Tran Van Can

Tran Van Can (Vietnamien, 1910-1994)

Né en 1910 dans la ville de Kien An, il se rend à Hanoi en 1924 et y étudie à l’Université Polytechnique. En 1931, il est admis à l’école des beaux-arts de l’Indochine d’où il ressort premier de classe en 1937. Durant ses études à l’école, il fut notamment influencé par Joseph Inguimberty, l’un des fondateurs de l’institut. Ensemble à d’autres grands noms de la peinture Vietnamienne moderne tels que Nguyen Gia Tri, To Ngoc Van, Nguyen Phan Chanh, Nguyen Sang, Nguyen Tu Nghiem, Bui Xuan Phai, Nguyen Do Cung et d’autres, Tran Van Can apportera tout au long de sa carrière une importante contribution au développement, à la promotion ainsi qu’à la création d’une identité propre aux beaux-arts nationaux au Vietnam.

En plus d’être connu de par l’exposition de nombreuses de ses œuvres dans le Musée des beaux-arts du Vietnam ainsi qu’au sein d’importantes collections privées, Il fut conférencier au sein de l’école des beaux-arts du Vietnam durant la période révolutionnaire, alors que l’école fut déplacée à Dai Tu, Thai Nguyen, dans la zone de résistance de Viet Bac, sous la direction de To Ngoc Van.

A partir de 1954, la fameuse école fut déplacée a nouveaux pour retourner à Hanoi et c’est en 1957 qu’une nouvelle école des beaux-arts de Hanoi fut créée sous la direction de Tran Van Can.

Tout au long de sa carrière, Tran Van Can fut couronné de nombreux prix incluant l’Ordre d’Indépendance ainsi que le prix d’Ho Chi Minh pour la littérature et les beaux-arts.

Vous possédez un paravent, une œuvre, impression, peinture, toile ou une autre œuvre de l’artiste Vietnamien Tran Van Can ou de l’un des peintres mentionnés ci-dessus, contactez-nous pour une évaluation gratuite, estimation et possiblement pour la vente de votre œuvre.