Le Pho (Vietnamien, 1907-2001)

Entre 1925 et 1930, Le Pho étudia à l’école des beaux-arts de l’Indochine. Il obtint alors une bourse qui lui permit d’étudier en France à l’école des beaux-arts de Paris ou il suivit l’instruction du professeur et artiste Victor Tardieu.

A son retour au Vietnam, il enseigna à l’école supérieure des beaux-arts de l’Indochine à Hanoi.

En 1937, il abandonna son poste de professeur pour retourner à Paris et y poursuivre une carrière de peintre et artiste.

Son œuvre se divise en trois styles très distinctifs : sa première période à Hanoi ainsi que ses toutes premières années à Paris. Cette période est caractérisée par les paysages de son enfance empreint d’une touche de nostalgie. Sa seconde période appelée période Romanet, d’après le nom du galeriste Français qui promu son travail en France. Cette période s’étend jusqu’au début des années 1960. A partir de 1963, il sera repéré par le galeriste Américain Findlay, qui commanda un grand nombre d’huile sur toile et en fit la promotion aux Etats-Unis. Les sujets de cette troisième période sont des femmes Vietnamiennes dans des paysages verdoyants.

Vous possédez une peinture de l’artiste Vietnamien Le Pho, contactez-nous pour une évaluation gratuite, estimation et possiblement pour la vente de votre œuvre