Nguyen Phan Chanh

Nguyen Phan Chanh (Vietnamien, 1892-1984)

Né dans un village rural dans la province de Ha Tinh et issu d’une famille de lettrés, il suit un enseignement traditionnel à Hué ou il étudie en Mandarin les lettres chinoises ainsi que la calligraphie. Il étudiera ensuite la peinture à l’école des beaux-arts de l’Indochine dont il fait partie des tout premiers élèves en 1925. Il a alors 33 ans et est plus âgé que là plus part des autres élèves. Il était considéré comme d’origine rurale et alors qu’il présentait des difficultés à s’appliquer à la peinture à l’huile, il obtint son diplôme en 1930 et devint maitre dans la peinture à l’encre et gouache sur soie.

Il puise son inspiration dans la ruralité la plus profonde et privilégie les couleurs de la terre (brun, ocre et noir) qu’il agrémente de touches blanches. De par son éducation première, il privilégie les techniques traditionnelles de la peinture chinoise, apposant son monogramme et sa signature en caractères chinois.

Vous possédez une peinture sur soie ou une toile de l’artiste Vietnamien Phan Chanh, contactez-nous pour une évaluation gratuite, estimation et possiblement pour la vente de votre œuvre.