Nguyen Nam Son

Nguyen Nam Son (Vietnamien, 1890-1973)

Né à Hanoi en 1890, Nguyen Nam Son, de son vrai nom Nguyen Van Tho reçu l’enseignement de son frère Si-Duc ainsi que de son cousin Pham Nhu Binh qui l’initia à la calligraphie chinoise, tel qu’il était de mise au Vietnam pré colonial. Il étudia ensuite le dessin et la sculpture au Lycée du Protectorat, suite à quoi il devint illustrateur, travaillant pour divers livres d’auteurs et journaux locaux.

C’est en 1921 que son rôle dans l’art Vietnamien prit une importance particulière suite à sa rencontre avec Victor Tardieu qu’il épaula dans la création de l’école des beaux-arts d’Indochine en 1925.

Il voyagea ensuite en France ou il fit la rencontre d’autres maitres de la peinture asiatique tels que Xu Beihong (parfois aussi appelé Jupéon en France) ainsi que Leonard Foujita.

A son retour au Vietnam, il continua d’enseigner la peinture jusqu’en 1945, date du début de la révolution qui marqua la fermeture du collège après 20 ans d’existence. Le don de Nam Son pour la peinture sur soie lui proféra une grande capacité à capturer l’âme de ses modèles et à la retranscrire sur sa toile. Son apprentissage durant sa période en France, ainsi que son talent, sa modestie et son attitude impartiale lui permit de sauver l’art Vietnamien de la décadence et fit de lui une égérie pour de nombreuses générations d’étudiants.

Vous possédez une peinture à l’huile, un tableau, une peinture sur soie de l’artiste Vietnamien Nam Son, contactez-nous pour une évaluation gratuite, estimation et possiblement pour la vente de votre œuvre.